AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

;Partagez | 
 

 Hedwige - Tomorrow starts now

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❈ MESSAGES :
99
❈ ARRIVEE :
16/12/2016
❈ AVATAR :
Gemma Artreton
❈ CREDITS :
Bazzart
❈ AGE :
28 ans
❈ ALLEGEANCE :
Aucune. Elle n'est fidèle qu'à une chose sa famille. Son frère et son fils. Ses proches, ce sont les seuls qu'elle protégera.
❈ LOCALISATION :
Narrowheaven, Iles Solitaires
avatar
humain
MessageSujet: Hedwige - Tomorrow starts now   Mer 28 Déc - 13:27


Hedwige & Démésys

Le soleil était à présent arrivé à son Zénith. Placé au milieu d’un grand ciel bleu, il dominait largement l’ensemble des îles solitaires et réchauffait doucement ses habitants. Malgré un climat qui se voulait glacial depuis le retour de Jadis au pouvoir, les insulaires avaient encore le privilège de profiter du soleil de temps à autre. La sorcière blanche avait beau être une grande magicienne, elle ne pouvait pas tout maîtriser.
Démésys se détourna de ce spectacle pour poser un regard attendri sur son fils. Ysiatis ressemblait chaque jour un peu plus à son père. Chaque jour, elle pouvait percevoir lui, ce courage, cette tendresse, cette noblesse. Chaque, elle se retournait pour croiser ses yeux émeraudes identiques à ceux de son défunt paternel. Vivre avec Ysiatis était aussi douloureux qu’extraordinaire. Ce petit être faisait naître en elle, bien plus d’amour qu’elle n’en avait jamais donné auparavant. Souriant doucement, elle s’approcha de l’enfant, avant de le chatouiller et de commencer à jouer avec lui. Elle aimait tellement ces moments passés simplement avec lui. Cela n’arrivait pas souvent au vu de ses responsabilités ici, aussi elle en profitait dès que possible. Leur petit jeu dura ainsi plusieurs minutes avant qu’Ysiastis ne s’arrête. “Dis M’man on peut aller jouer dehors?”.  Un sourire se dessina sur le visage de la mère. Elle ne pouvait pas lui refuser cela. Acquiesça d’un signe de tête, elle fit naître une explosion de joie et cri de la part de son fils qui s’empressa de mettre ses chaussures. Démésys fit de même, puis main dans la main ils quittèrent leur petit cocon.

Dehors, sous le léger soleil narnien, la foule des insulaires se pressait sur la grande place. Elle l’aurait presque oublié, aujourd’hui était jour de marché. Après l’arrivée au port des marchands, les provisions étaient mise en évidence sur de grandes étales et chacun pouvait y trouver son bonheur. Cela faisait longtemps que Dém n’était pas venu ici. Trop de monde, trop d’effervescence. Trop de soldat de la sorcière blanche également… Méfiante et sur le qui vive, la brunette sera la main de son fils afin de ne pas le perdre. Concentrée sur l’environnement qui l’entouraient, elle écoutait à peine ce qu’il disait. Émerveillé par tout ce qui l’entouraient, il ne manquait pas de le faire savoir. Chaque étale éveillait un peu plus sa curiosité. Au contraire la jeune Elewaz ne restait figée que sur une seule chose : les soldats en patrouille. Malgré sa place acquise aujourd’hui au sein du conseil des insulaires, elle se sentait toujours épiée et surveillée. Elle avait gagné la confiance du peuple sans difficulté, mais elle savait qu’il n’en était pas de même pour les fidèles de Jadis.
Adressant des sourires crispés aux quelques personnes qui la reconnurent, ils poursuivirent tous les deux leur chemin au milieu du marché. Ysiatis accéléra soudain le rythme probablement parcequ’il avait aperçut quelque chose qui l’intéressait particulièrement. Suivant difficilement le chemin que se frayait le petit bonhomme dans la foule, Démésys articula quelques mots d’excuse aux passant qu’elle bousculait. Cependant, ni elle, ni son fils ne purent éviter la collision avec une grande blonde. “Pardon”. S’excusa brusquement Ysiastis avant  de fuir vers le spectacle de marionnette qui l’avait attiré jusqu’ici. “Reviens ici lorsque ce sera terminé Ysiatis !”. Elle aurait voulut lui crier d’être prudent, de faire attention à lui, mais à quoi bon ? N’étaient-ils pas censé l’être ici ? Protéger par la grande Jadis ? Mordant sa lèvre inférieure, Démésys regarda son fils s'asseoir prêt de la scène. Il était aussi fougueux et imprévisible que son père… “Toutes mes excuse ma dame, mon fils n’a visiblement pas retenu les leçons de politesse que j’ai essayé de lui inculquer. J’espère qu’il ne vous a pas fait mal ?” Un timide sourire aux lèvres, Démésys regarda son interlocuteur. Jeune femme à la chevelure d’or, elle semblait… triste, perdue. Attendant une réaction de la part de cette dernière, Dém se tourna à nouveau vers son enfant, et ne le quitta pas des yeux.


_________________

It's gonna be alright
On croit toujours que certaines relations sont si fortes qu'elles pourront résister à tout, mais ce n'est pas vrai. La confiance qui s'étiole, la lassitude, les mauvais choix, les soleils trompeurs de la séduction, la voix chaude des sales cons, les longues jambes des sales connes, les injustices du destin : tout concourt à tuer l'amour. Dans ce genre de combat inégal, les chances de victoire sont minces et tiennent plus de l'exception que de la règle. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❈ MESSAGES :
192
❈ ARRIVEE :
08/12/2016
❈ AVATAR :
Lily James
❈ CREDITS :
STARFIRE
❈ AGE :
Étant une fée, Hed' a une apparence d'une jeunesse épanouie. Pourtant, elle a atteint tout récemment la cinquantaine équivalent à la fin de l'adolescence chez les humains, le commun des mortels.
❈ ALLEGEANCE :
La jeune femme est corps et âme envers Narnia, Aslan, les Pevensie, le Roi Caspian X et les Narniens. Elle croit en eux, ils ont toujours vaincu contre le mal, les envahisseurs. Elle tarde de les retrouver, son monde, son peuple, ses racines.
❈ LOCALISATION :
Entraîné de force dans les Îles Solitaires, elle y est prisonnière. Elle voyage d'une île à l'autre, passant d'une tavernes à une autre au gré des contrats de son « propriétaire ».
avatar
fée
MessageSujet: Re: Hedwige - Tomorrow starts now   Lun 16 Jan - 0:23

Tomorrow starts now
Démésys & Hedwige


La grande blonde serra plus étroitement la cape autour de ses épaules. Il ne faisait guère froid, le soleil lui réchauffait même le cœur, allégeant le poids sur ses épaules. Cependant, elle n'appréciait pas du tout la présence des soldats de Jadis. Ils se déplacaient en rang par-ci par-là, envahissaient les auberges et les tavernes... Parfois, le regard de l'un ou le coup d'oeil de l'autre faisaient augmenter son battement cardiaque alors qu'elle avait l'impression qu'ils connaissaient sa véritable nature, mais ce n'était pas le cas. Elle finissait pas se détendre, à se convaincre qu'ils ne pouvaient savoir qu'elle était une fée. La jeune femme n'avait pas fait réapparaître ses ailes depuis la première année de son enlèvement. Ainsi, même l'homme la possédant n'en savait rien, il l'a croyait être une humains, une fille d'Ève.

Son souffle fit une légère bué blanche qui se dissipa sous les rayons du soleil qui tentaient de percé le froid de l'hiver éternel. Depuis sa première et dernière fuite quelque mois après son enlèvement, elle avait eut l'autorisation de sortir durant la matiné. En fait, il était devenue évident à la blonde que la fuite ne suffisait pas. Les papiers officiels déclarant qu'elle appartenait à un certain homme faisait en sorte qu'elle serait toujours et irrémidiablement ramener auprès de lui, traqué et poursuivit pour la retrouver. L'homme avait bien rit cette fois-là et la laissait alors sortir les matins des jours de marché pour acheter ce qu'il manquait et ce qui serait nécessaire comme une servante, comme pour la narguer sur son impuissance. Et elle devait également prendre bien soin de faire des suggestions à ses messieurs qu'à telle ou telle taverne ou auberge, des fillles seraient très certainement disposé à les acceuillir. Les filles de l'homme qui l'avait enlevé, cela allait de soit.

Avec un soupir, elle s'avança entre les nombreuses personnes entre les étales emplis de marchandises diverses. Les vendeurs clamaient haut et fort pour promouvoir leurs produits par-dessus les autres, les clients se pressaient pour acheter les premier ce qui partirait rapidement ou couraient pour arriver à faire tout les projets de la journée et les passants évitaient tant bien que mal les autres pour se rendre à leur destination. Les jours de marché étaient toujours très agité, emplis de mouvements et de bruits.Et ce jour-là n'en faisait pas exception.

Hedwige se faufilait adroitement, contournant agilement des sacs qui déversaient leurs contenue sur le sol... Mais une petite forme enfantine passa à toute vitesse etla jeune fée le bouscula tout comme lui la heurta.

« Pardon »

Elle suivit de ses yeux bleus l'enfant qui se précipitait avec enthousiasme vers le spectacle de marrionnettes et se mordit la lèvre avec un petit sourire d'amusement.

« Reviens ici lorsque ce sera terminé Ysiatis »

Hedwige se retourna vers la jeune femme qui se mordillait la lèvre comme elle le faisait elle-même quelques secondes plus tôt. Ysiatis devait être son fils, cela se devinait par son regard inquiet, sincère remplis d'amour.

« Toutes mes excuse ma dame, mon fils n’a visiblement pas retenu les leçons de politesse que j’ai essayé de lui inculquer. J’espère qu’il ne vous a pas fait mal ? »

La mère afficha un timide sourire, puis, détourna son regard de nouveau vers le spectacle qui evait être commencé.

« Je... »

Elle hésita, sourit à son tour et secoua la tête pour minimiser leur accrochage.

« Votre fils n'a rien et cela m'importe davantage. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Hedwige - Tomorrow starts now

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» • I hope that tomorrow will be better
» FREYA&LOGAN → tomorrow belongs to me
» elyas. † tomorrow may not be better. (terminé)
» « Salut Hedwige. Tu m'apportes du courrier aujourd'hui ?»
» emmett ♦ if I disappeared tomorrow, the universe wouldn't really notice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-