AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

;Partagez | 
 

 Calypso ❈ A shadow in the dusk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❈ MESSAGES :
323
❈ ARRIVEE :
16/11/2016
❈ AVATAR :
Alycia Debnam Carey
❈ CREDITS :
Jawaen (avatar) & Astra (Signa) & Tumblr (gifs)
avatar
sirène
MessageSujet: Calypso ❈ A shadow in the dusk   Ven 16 Déc - 16:24

Calypso Elessar
Je suis née sans le demandé et je vais mourir sans le vouloir, alors laissez-moi vivre à ma guise !
❈❈❈
YOU

nom complet ❈ Elessar la force tranquille d'une famille dont elle ne fait plus partie. à quoi bon garder le nom de ceux qui ne veulent plus entendre parler de la personne que tu es ? Elle le fait pourtant, portant fièrement ce nom, non pas en tant que membre de cette famille dont elle ne connait plus qu'une seule âme, mais plutôt comme un renouveau. Elessar, la force tranquille de l'océan, le nom d'une orpheline qui pourtant, renaît de l'écume. Elle, Calypso, l'enfant maudite, l'enfant rebelle. Elle les rendra fiers d'elle, elle rendra honneur à ce nom, mais ils ne sont plus les siens. Il n'y a plus que lui et elle. Les enfants perdus, les enfants de la détermination. lieu de naissance  ❈ On la dit insulaire, on la qualifie de fille des Îles. Accrochée à ce mensonge pour sauver sa peau. Elle vient en réalité des récifs sous-marins de la mer, quelque part au large des côtes. Elle n'avait jamais mis pied à terre, mais en parler serait trop dangereux. Alors elle dit qu'elle vient des îles. âge  ❈ Elle est encore une enfant. C'est avec tout juste vingt et un an qu'elle parcourt le monde. Enfin, plus d'années sont derrières elle, mais son âge avancé de sirène lui donne tout de même un très jeune âge en années humaines. Loin de chez elle, loin de tout ce qu'elle a un jour connu. Elle est jeune, elle en est consciente, mais elle a la maturité d'une femme beaucoup plus âgée. Vingt et un et un caractère forgé, vingt et un an et trop de responsabilités. contrée actuelle ❈ Quittant son chez-elle sans vraiment le vouloir, c'est à Narnia qu'elle à d'abord posé le pied. Elle s'y est fait, mais cette vie n'était peut-être pas pour elle. Alors c'est investie d'une mission qu'elle a pris la route, sans domicile fixe, sans savoir où aller. Elle est une vagabonde. allégeance ❈ Elle aimerait se faire des accroire, se dire qu'elle ne doit allégeance qu'à elle même. C'est d'ailleurs ce qu,elle fait généralement, elle suit sa voie. Mais son coeur est investi auprès des rebelles. Ceux qui l'on sauvée, ceux qui lui ont offert une nouvelle famille. Et malgré les décisions qu'elle prend seule et le fait qu'elle respecte rarement les plans, elle sera toujours, à sa façon, à la disposition du Roi Caspian X, à Aslan et aux Pevensie.  fonction/métier ❈ Calypso, c'est une battante, une tête forte et une guerrière. Elle n'a jamais eu de fonction précise, si ce n,est celle d'espionne, d'informatrice. Mais sa fougue ne passe pas inaperçue pour ceux qui auraient aimé en faire une véritable guerrière. Malheureusement, sa volonté de vagabonde ne leur laisse guère le choix de se contenté de la voir être une espionne. race❈ Originaire des profondeurs de la mer, c'est une sirène qu'était la jeune fille autrefois. Créature magique, créature des eaux, aujourd'hui elle parcourt le monde comme une simple humaine, cachant sa nature aux yeux de tous. Il n'en reste pas moins qu'elle retrouve nageoires et écailles au contact de l'eau.  groupe ❈ léna
MIND
Fougueuse, intrépide, le sang qui coule dans ses veines l'a toujours poussée sur des chemins qu'on lui reprochait d'emprunter. Mais personne, non personne ne décide pour elle. Calypso est une jeune fille forte, fière, mais surtout libre. Ou du moins, c'est ce qu'elle tente d'être. Ne pas se laisser marcher sur les pieds, connaître tous les points de vue avant de juger et surtout, ne laisser personne la détourner de sa route. Sous la mer, elle n'a jamais été la petite fille docile qu'on attendait qu'elle soit. Aventureuse, esprit sauvage, elle savait quand elle devait faire le petit pantin et se montrer digne des Elessar, mais rien n'effaça jamais cette soit de liberté. Elle était pourtant fière, cherchant à être à la hauteur, mais pour réellement l'être, elle aurait dû effacer sa propre personnalité. Depuis, tout à changé. Son petit côté joueur, amusé, c'est complètement effacé, tout comme ses émotions. Elle ne se l'autorise plus, l'amour est une faiblesse, tout type d'amour. Elle est devenue cette femme un peu froide, mais déterminée, investie et combattante que tout le monde connaît. Elle est devenue cette observatrice, effacée dans un premier temps, mais qui fera entendre sa voix et ses idées par la suite. Elle est cette jeune femme fière, indépendante et habile. Mais elle n'est pas fermée au monde, bien loin de là, elle reste une personne à l'écoute, attentive et bien qu'elle ne demandera jamais d'aide, elle est toujours prête à en offrir et à être là pour les autres. Loyale et attentionnée, car loyauté ne signifie pas nécessairement attachement.
-----❈-----

- citation citation citation -

PSEUDO/PRÉNOM ❈ Aly, aka Sugar PAYS ❈ Le pays des caribous    TU AS DÉCOUVERT NNB SUR ❈ à travers l'armoire magique, non mais !  TAUX DE PRÉSENCE  ❈ Tous les jours, même pour un tout petit passage  TON AVIS SUR NNB ❈        QUI SUIS-JE ❈ (x) je suis la création d'une adorable personne (x) je suis le fruit de mon imagination () je suis un prédéfini C'EST LE MOMENT DE SE LACHER ❈    

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❈ MESSAGES :
323
❈ ARRIVEE :
16/11/2016
❈ AVATAR :
Alycia Debnam Carey
❈ CREDITS :
Jawaen (avatar) & Astra (Signa) & Tumblr (gifs)
avatar
sirène
MessageSujet: Re: Calypso ❈ A shadow in the dusk   Ven 16 Déc - 18:46

Live, laugh, love
« who we are and who we need to be to survive are two differents things »  
Ça brûle, comme un incendie ravageur qui aurait pris possession de son être. Elle ne sait que faire, la douleur la cloue au sol. D'ailleurs, elle ne sait que penser de ce sol, elle reconnaît le sable des grèves, elle ne sent pas le courant autour d'elle, elle ne sent plus les eaux danser, lui apportant réconfort et protection. Non, elle le sait intérieurement, même si elle n'a pas eu la force de regarder, elle sait qu'elle n'est plus chez elle. Alors demeure cette infinie question : où est-elle ? Lentement, doucement, elle ouvre les yeux, au dessus d'elle brillent les étoiles, elles semblent un peu différentes de celles qu'elle regardait quand elle remontait à la surface de l'Océan avec sa soeur ou son frère, mais elle sait intérieurement que ce son les mêmes étoiles. Elle se redresse avec un pincement au coeur. Lui va bien, elle le sait, elle le sent. Mais sa soeur, impossible de savoir... Elles étaient ensemble. Dans un élan de panique, le souffle coupé par la pression d'avoir encore commis une erreur, elle se relève d'un bon et regarde autour d'elle. Elle voudrait crier, mais les mots, les sons restent coincés dans sa gorge. Il n'y a que pierres et neiges partout autour, aucune trace d'une quelconque âme. Et c'est à ce moment que ça la frappe, comme ce coup de poing en pleine figure retenu trop longtemps. Elle est debout, sur la grève ! Elle entend derrière elle le ressac des vagues, ce son familier qui lui donne le courage de baisser les yeux. Le constat confirme l'utilité du coup mental qu'elle c'est porté précédemment. Plus de nageoires, mais bel et bien des jambes. Elle ne sait pas ce qui lui arrive. Une pensée pour sa soeur, une pensée pour son frère, puis c'est Freya qui s'incruste dans son esprit.  Coup final porté, elle se retient à un rocher pour ne pas s'écrouler sous la faiblesse et l'émotion. Elle aurait pu alors, faire demi-tour et rentrer chez elle. Si avait-elle encore un endroit a appeler maison. Non, cet endroit n'existe plus.  Sa famille l'a reniée, elle, l'enfant maudite. Son frère lui parlait toujours pourtant, sa soeur aussi, mais maintenant qu'elle a perdu cette dernière, elle sait qu'il ne lui pardonnera jamais. Et Freya, c'est inutile d'en parler.  Alors chancelante, elle prend la direction des terres, s'enfonçant dans la neige et le froid, tentant de ne pas tomber. Elle doit partir, se construire une nouvelle vie. C'est sa seule solution.

-----❈-----

« COMMENT AS-TU OSÉ RETOURNER LA VOIR ? » La colère de son père ne la laisse pas indifférente, mais jamais elle ne lui montrera que ses paroles la blesse. Non, fière, Calypso relève la tête, défiant du regard cet homme dont elle ne se sent nullement proche. Ils attendent d'elle qu'elle soit parfaite, n'ont-ils pas encore compris qu'elle n'est pas et ne sera jamais celle qu'ils espèrent. Pourquoi ne pas essayer de trouver un terrain d'entente au lui de lui reprocher d'être elle-même ? Peu importe, ils ne l'ont jamais aimé de toute façon. Depuis qu'elle est gamine, ses parents ne lui font que reproches. Ils auraient aimé qu'elle soit à la hauteur, digne du prestige de leur nom, Elessar, famille aristocratique des fonds marins. Mais elle ne l'est pas, elle ne fait que décevoir. Pourtant, la petite sirène à fait bien des efforts quand elle était plus petite, mais il semblait qu'elle attirait les catastrophes. Défiant du regard l'homme devant elle, elle avait décidé que s'ils étaient pour tout lui reprocher, autant leur donner raison. « Parce qu'elle est mon amie ! » répondit-elle d'une voix ferme. Et c'était vrai, elle connaissait Freya depuis tellement d'années qu'elle avait cessé des les compter. Et si elle avait développer des sentiments pour la jeune fille, jamais Calypso ne s'était permis de le lui dire.  Mais sa réponse n'était pas celle que son paternel espérait.  Il tournait en rond, rageur, furieux, alors qu'elle se tenait face à lui, droite et déterminée à faire valoir son point de vu même s'il ne voulait rien écouter.  « ELLE EST UNE ENNEMIE ! Descendante unique d'une famille qui nous est rivale. Elle va détruire ta vie et nous détruire tous par la même occasion ! » Calypso secoua la tête. Comment pouvait-il dire cela ? Il ne la connaissait même pas. Certes, Freya venait d'une autre ligne aristocratique, défendant des valeurs contraires à celles soutenues par les Elessar, mais cela n'en faisait pas d'office une personne mauvaise. Elle n'entendait plus les paroles de son père, sans doute étais-ce mieux ainsi puisque ce dernier c'était lancé dans son éternel discours blessant qui se constituait de reproches, alors que le visage de son amie s'imposait à son esprit. Un coup la fit sursauter, un coup au qu'elle n'avait pas vu venir, malgré le fait qu'elle n'avait jamais détourner le regard. « Père ! » Cette voix indigné, c'est celle de son frère, elle la reconnaîtrait entre milles. « Elle ne voulait pas faire de mal. » Calypso eut un pincement au coeur, bien entendu, Aiwin allait toujours prendre sa défense. Mais il se faisait toujours pardonner par la suite, car lui était bon. Et elle ne voulait pas de son aide, qu'il s'expose à la situation. Intérieurement, elle priait. « Aiwin, reste en dehors de ça ! » lui dit-elle d'un ton sec. Un nouvel élan de rage prit d'assaut le père qui la regarda avec une rage qu'elle ne lui connaissait pas au fond des yeux. « Tu ne parlera pas à mon fils sur ce ton ! » La voix glacial de son père fit frissoner Calypso, elle ne lui connaissait pas une telle haine. « Et si tu n'as rien d'autre à dire pour ta défense... Part ! Part et ne revient pas avant d'avoir compris ce qu'on attend de toi !Ou alors ne revient jamais. »  Le choc fut visible sur les traits de Aiwin alors que c'était la rage, la colère et le dégout qui déformait ceux de leur paternel alors que son regard s'attardait sur Calypso. Elle plongea alors son regard dans le sien, releva le menton et prit ça décision. « Soit ! » Sur ce, elle s'éloigna sans demander son reste. Mais alors qu'elle partait, elle entendit la conversation qui se déroulait dans son dos. « Pourquoi tu lui as dit ça ? Elle est ta fille ! » « Cette enfant est maudite, on s'en portera mieux» Et elle, avait décidé de leur prouver qu'elle avait raison.
Elle aurait cru que Aiwin essaierait de la retrouver, mais c'est sa soeur qui se pointa à la surface, là où elles avait l'habitude de flâner.  « Je savais que tu serais là. » Calypso ne dit rien, se contenant le lever les yeux vers les nuages. Reniée par son père, enfant maudite, elle avait conscience d'avoir apporté des problèmes à sa famille, elle avait conscience d'avoir une opinion un peu divergente, mais elle ne pensait pas que ce serait à ce point. En partant, elle avait voulu aller voir Freya, mais cette dernière l'avait également repoussée. Elle lui avait balancé à la figure les mêmes paroles que lui avait dite son père. Preuve pour Calypso que son père avait tord, les deux familles avaient peut-être des opinions semblable finalement. Mais preuve aussi que Freya n'était peut-être pas celle qu'elle croyait. devant le silence de la jeune fille, sa soeur se contenta de lui tenir compagnie. Le temps passa, sans un mot, mais la présence de l'autre réchauffait le coeur des deux sirènes, comme ça avait toujours été. Puis sa soeur se tourna vers elle avec un sourire espiègle, ce qui eut pour résultat que Calypso fronça les sourcils. « Il y a un bateau qui passe dans quelques minutes. Et si on allait s'amuser comme avant ?» Un grand sourire étira les lèvres de Calypso et elles s'élancèrent toutes deux en direction de l'embarcation, heureuses de pouvoir s'amuser comme elles en avait l'habitude. Si seulement elle avaient su.

-----❈-----

Après le passage du tsunami et la disparition de sa soeur, Calypso avait erré sur les terres gelées de Narnia jusqu'à tomber face à face avec quelqu'un qu'elle ne connaissait pas. Quelqu'un qui l'avait conduite à la clairière des Mirages. De là, on l'a mise au courant du danger que représentais Jadis, elle avait eu de la chance de tomber sur eux avant. Elle écoutais les histoires, aidait comme elle pouvait dans les diverses tâches qu'on lui donnait. Travaillante, elle ne s'arrêtait jamais, elle avait toujours quelque chose à faire ou alors trouvait de quoi aider. Elle se taillait peu à peu une petite place parmi ce monde. Calypso avait également écouter les histoires du monde d'en haut, les anciens Rois et Reines, la guerre contre Miraz, l'histoire de Jadis. Elle avait également profiter de quelques excursions pour avoir une vision complète de la situation et plus elle en apprenait, peut importe de quel côté, plus Jadis lui faisait penser à son père. Et Caspian à son frère. Elle avait alors prit position, elle allait se battre pour les narniens, si elle n'avait pu affronter son père, l'enfant maudite de la famille Elessar allait faire ses preuves ailleurs. Et elle comptait bien se battre pour faire une différence.

Elle revenait d'une cueillette avec d'autres narniens lorsqu'elle remarqua au loin cette tignasse blonde, brillant dans le soleil couchant. Non, c'était impossible ! Pas lui, pas ici... C'était impossible. Et puis tout d'un coup, ce fut la colère qui l'envahi de l'intérieur. Mais elle resta de glace, elle donna sa récolte à une collègue et parti en direction du jeune blond qui finissait tout juste de discuter avec Caspian. Elle se planta derrière lui et croisa les bras. « Aiwin ? » Il se retourna lentement, comme s'il avait vu un fantôme, avant qu'un large sourire n'étire ses lèvres. Mais elle, resta de glace. « Qu'est-ce que tu fais ici ? » Le ton froid de la jeune femme effaça le sourire de son frère. Elle l'aimait, profondément, mais elle ne pouvait plus se permettre de laisser ses sentiments de mettre en travers de sa route comme elle l'avait fait avec Freya et lui. Pas d'attachement cette fois. « Caly... On s'inquiétait pour toi ! Et pour... » Il laissa sa phrase en suspens, mais elle comprit. Ce sentiment de culpabilité ne l'avait pas quitté et sa soeur était sans doute morte maintenant, par sa faute à elle. Elle balaya le souvenir de sa soeur rapidement, ce n'était pas le temps d'être sentimentale et faible. « Qui on ? » demanda-t-elle, toujours aussi sèche.  «Avec Freya» Le souffle de la jeune fille se coupa. Elle n'écouta pas ce qu'il lui dit par la suite, mais fini plutôt par en avoir marre. « Vas t'en Aiwin ! » Il eut un mouvement de recul et soupira. « Je ne peux pas...» « Alors restes ici ! Mais fait attention, d'accord ? » Pas de sentiments, mais elle ne pouvait s'empêcher de le vouloir en sécurité. Et elle savait pertinemment qu'il saurait aidé les narniens. Elle tourna alors les talons, s'en voulant d'être aussi distante avec lui, mais il comprendrait, un jour. Pour l'instant, elle avait autre chose à faire. Elle devait partir.

-----❈-----

Convaincre Peter et Caspian de la laisser partir à la recherche d'informations supplémentaire n'avait pas été un jeu d'enfant, mais elle avait fait ses preuves et ils avaient décider de lui donner une chance. C'est ainsi qu'elle avait prit la route des divers royaumes. Sa route croisant celle de beaucoup de gens, venant de partout et ayant toutes sortes d'opinions. Elle récolte des informations sur la route, écrit des lettres et reprend son chemin. Pour l'instant, c'est ce qu'elle est devenue, pour le fuir, pour lui donner une chance. Et peut-être sur sa route retrouvera-t-elle sa soeur ou encore Freya, qui est également disparue. Mais elle ne sait pas encore exactement où sa route va la mener.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Calypso ❈ A shadow in the dusk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Calypso.
» Hotel Dusk - demande de partenariat
» Calypso Acuos ; Maitre Jedi
» Recherche open : Fire & Shadow
» Shaiya Shadow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-